Archives pour la catégorie Explications

Les différents types de prothèses

Chaque dent est importante même une molaire, toutes pertes entraîne une modification de la mastication, de l’équilibre posturale, des traits du visage.

S’il vous manque une ou plusieurs dents, vous avez quatre solutions pour que votre sourire redevienne complet :

Un bridge fixe, une prothèse partielle ou complète amovible, un implant.

Le bridge fixe

Les bridges sont utilisés pour remplacer des dents manquantes et éventuellement la gencive.

Ils sont fixés aux dents voisines par un ciment.

Il nécessite  un entretien particulier (fil dentaire, brossettes).

Bridge fixe
Source : docteurtahrimanal.com

Il existe le bridge collé, où une armature en métal est collée aux dents adjacentes par une résine.

Source : univers-dentaire.net

La prothèse amovible partielle

Comme les bridges fixes les prothèses amovibles partielles remplacent les dents absentes, mais elles sont attachées aux dents naturelles voisines par des crochets.

Elles ont une durée de vie plus courte et provoquent usure et contraintes sur les dents supports, mais rendent de grands services en provisoire.

Elles sont en résine ou avec un châssis ajusté aux dents supports.

PAP
Source : psmillenaire.fr

La prothèse amovible totale

Celle ci remplace toutes les dents de l’arcade supérieure  et ou inférieure dans le cas de perte tissulaire importante (gencive, os).

PAT
Source : drthierrymeyer.com

Elle peut être stabilisée par des implants.

PAT
Source : dentaly.org

Les implants

Un implant est un dispositif en titane qui remplace la racine d’une dent naturelle.

Implant
Source : dr-lionel-miller.chirurgiens-dentistes.fr
Implant
Source : dentaly.org

Après intégration une prothèse dentaire y est fixée pour remplacer une dent seule, réaliser un bridge ou stabiliser une prothèse amovible.

Les gencives et la parodontite

Une gencive saine est habituellement rose avec des bords nets et festonnés et sa surface  est piquetée en peau d’orange.

La maladie des gencives, appelée aussi maladie parodontale, est provoquée par l’accumulation de bactéries dans la bouche.

Les stades de la maladie :

Au stade précoce,la gencive peut saigner facilement et apparaître rouge,sensible,molle et légèrement gonflée.

A terme, cette maladie entraîne un recul de la gencive ,une destruction de l’os sous-jacent, une mobilité dentaire et plus tard la perte des dents .

Il existe des liens étroits avec  certaines maladies générales( diabète, pathologies cardiaques).

Source : cliniquedentairemarkbonner.com

Comment traite-t-on cette maladie de la gencive ?

Parce qu’il est difficile de traiter les formes avancées de la maladie, plus tôt elle est détectée, mieux ce sera.

L’objectif du traitement est de stopper sa progression, il faut faire la guerre aux bactéries logées dans la plaque dentaire.

L’élimination de la plaque est accompli par des soins minutieux à la maison, associés à des nettoyages professionnels (détartrage, surfaçage).

Source : studiobarra.net

La carie et ses traitements

image-dico-carie2

La carie de l’émail est provoquée par certaines bactéries produisant des acides qui attaquent l’émail.

Une fois la surface d’émail rompue la dent ne peut plus se réparer d’elle même et la carie en progressant agresse la pulpe (ou le nerf) ce qui est à l’origine des douleurs.

La carie désigne la décomposition de la dent, elle commence par une tache blanche à la surface de la dent, elle peut virer au brun puis se termine par une cavité (un trou).

Traitements :

Les composites

Pour reconstituer la partie de la dent qui était cariée et qui a été enlevé, un matériel de la même couleur et aux propriétés proche de la dent est utilisé : le composite.

Un moule est placé temporairement autour de la dent afin de former un cerclage puis le composite est dépose par couches successives jusqu’à  reconstitution de la dent.

composite
Source : synca.com

L’onlay

On la réalise quand la perte des tissus sont importantes.

On fait une préparation de la dent puis empreinte et collage à la séance suivante.

L’onlay se fond parfaitement avec le reste de la dent .

Source : dentaly.org

La couronne

La dent présente une carie importante avec perte d’au moins trois parois après élimination du tissus carieux, la partie manquante est restaurée avant mise en forme et empreinte.

La couronne est fabriquée au laboratoire.

La couronne en céramique est ensuite collée ou scellée.

Source : dentalmagic.fr